Collection de l’avenir: les vêtements recyclés

La protection de l’environnement est un enjeu sociétal de la modernité qui entraîne des débats animés depuis quelque temps. Or, plusieurs intervenants et compagnies ont cru bon de miser sur l’adoption de pratiques de développement durable afin de favoriser la protection de notre précieuse planète. Sans m’attarder aux différentes facettes de la problématique, j’aimerais que nous discutions d’une tendance de l’industrie vestimentaire qui consiste en la production de vêtements conçus à partir de matériaux recyclés. À titre d’exemple, la compagnie québécoise Simons a lancé récemment sa nouvelle collection écoresponsable.

Screen Shot 2019-04-10 at 21.13.48.png

Un pas de plus pour l’environnement

En plus de la contribution de 5$ par achat qui ira à la Société pour la Nature et les parcs du Canada (SNAP), Simons a décidé d’investir principalement dans le recyclage du polyester afin de protéger l’environnement. Cette mesure permet de diminuer l’utilisation de pétrole et l’empreinte écologique du polyester, considérant que sa décomposition peut prendre près de 200 ans. Le polyester recyclé est produit à partir de sources comme les bouteilles d’eau, les vieux vêtements ou des déchets industriels. Il sera alors synthétisé mécaniquement ou chimiquement pour une nouvelle utilisation.

Screen Shot 2019-04-13 at 13.31.46

Une deuxième vie, mais à quel prix?

Malgré les répercussions positives sur l’environnement, ce cycle de recyclage est seulement temporaire dans la mesure où les types de plastique utilisés pour synthétiser le polyester n’ont pas une espérance de vie illimitée. En effet, un morceau de plastique ne peut être recyclé que 2 à 3 fois en raison des effets négatifs du processus, soit sa fragilisation. Pour les textiles,  que plusieurs pièces sont fabriquées à l’aide de mélange de matériaux, ce nombre de répétition peut être inférieur puisqu’il est plus difficile d’extraire les particules de polyester lorsqu’il est combiné. Or, nous pourrions nous demander si les vêtements faits de matières recyclées sont  vraiment la meilleure solution pour la protection de l’environnement, car une fois le cycle de recyclage échu, ils sont aussi néfastes que ceux qui contiennent du polyester brut.

Pensons autrement

Bien que le polyester recyclé soit une solution valide, l’industrie pourrait mettre en place des meilleures méthodes durables de consommation et de réutilisation des matériaux comme la compagnie The North Face (TNF). En effet, celle-ci a décidé d’introduire une ligne de vêtements basés sur le renouvellement d’articles défectueux, usagés ou non vendus. Ainsi, TNF redéfinie leur plan d’affaires traditionnellement linéaire vers un modèle circulaire où la réutilisation ne nécessite aucune manœuvre supplémentaire affectant l »environnement.

renewed-hero-thb

 

D’un autre côté, la société moderne capitaliste est fondée sur le principe de la consommation, par moment excessive. À cet effet, les citoyens consomment au-delà de la nécessité. Malheureusement, la plupart de ces excès sont jetés à la poubelle et ont un impact considérable sur l’environnement.  Or, il est important de concevoir que nous avons une responsabilité majeure de changer nos habitudes en optant pour des produits durables, comme ceux proposés par Simons et TNF, et en se conscientisant sur les effets de notre surconsommation.

A.

Sources Images:

 

Une réflexion au sujet de « Collection de l’avenir: les vêtements recyclés »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s